OENOFIL D'ACTU - MARS 2021  
 
 
EDIT'HOMMAGE
 
Chers confrères, chers consoeurs,
En mars, deux anciens présidents se joignent à moi pour rendre hommage à Marylène Perreaud qui prend sa retraite après 30 ans de bons et loyaux services au sein de notre Association, le 1er avril 2021.
Diala Younes Lavenu
Présidente de l'Association des œnologues de Bordeaux 
 
 
Si Marylène m'était contée...

Une collaboration de près de 30 ans ...
En 1990, notre Association avait en charge la revue scientifique «Journal international des sciences de la vigne et du vin»  
Monsieur Guy Guimberteau, cofondateur de cette revue, en était le rédacteur en chef. Désireux que la revue trouve la place qu’elle méritait au sein de la communauté scientifique Internationale, il souhaitait une plus grande autonomie financière et administrative, jugeant que l’association ne pouvait assurer son développement.
Pour satisfaire à cette demande, et afin de ne pas couper les liens avec l’association, nous avons opté pour la création d’une structure juridique indépendante : la Sarl « Vigne et Vin Publications Internationales ».  C’est ainsi  que Marylène  fut recrutée comme attachée de la publication en 1991.                                                                                                                                                                 
Partageant son temps de travail entre VVPI et l’association, Marylène s’est vite imposée comme l'un des éléments majeurs  de l’association. Altruiste, à l’écoute des autres, très appréciée pour  son  professionnalisme, organisatrice hors pair, Marylène, pour qui rien n’est impossible, a été, toute ces années, le moteur de l’association.
Bien que n’étant pas titulaire du DNO, Marylène a contribué, trente années durant,  à faire de notre association une grande famille. Elle  a su tisser des liens à la fois professionnels et amicaux avec tous les membres et mérite d’être considérée comme l’une des membres des plus méritantes de l’association des Œnologues de Bordeaux. 
Bernard Crebassa - Président de 1987 à 2001
 

 Une organisatrice d'évènements hors pair... 
Le 1er avril, Marylène Perreaud sera à la retraite. Comme elle nous l'a signalé, cela fait 30 ans qu'elle est rentrée au service de VVPI (1991). Après un rapide retour en arrière, j'ai réalisé que j'ai travaillé moi aussi avec Marylène pendant plus de 20 ans de 1998 à 2017, en tant que secrétaire, puis président de l'Association, et enfin en tant que rédacteur pour VVPI. Le temps est passé si vite !
Marylène s'est elle-même décrite comme un « couteau suisse ». La comparaison est sans doute assez juste. On peut aussi la comparer à un GPS, à qui vous donnez le point de départ et le point d'arrivée pour une mission et qui vous tracera le meilleur chemin entre les deux. Elle a toujours mené à bien toutes les missions que nous lui avons confiées dans le cadre de l'Association. J'ai toujours eu toute confiance dans ses capacités à trouver les solutions pour assurer la réussite de nos manifestations.
Le succès de la Matinée des œnologues en est la meilleure preuve, avec une montée progressive en puissance, pour finir sur un record de participants lors de la dernière édition avant Covid. Elle a toujours su saisir également l'esprit de nos manifestations, évitant les fautes de goût ou les erreurs de casting : La soirée au Palais de la Bourse de décembre 2016, en partenariat avec l'association des crus classés en 1855, pour les 50 ans de l'Association en est un exemple parmi tant d'autres. Au-delà de qualités humaines reconnues par tous, Marylène sait aussi faire preuve de grandes capacités d'adaptation, mais plus encore qu'un couteau suisse. Enfin, je ne peux pas passer sous silence un épisode mémorable qui symbolise bien quelques anecdotes amusantes auxquelles Marylène pouvait se livrer. L'événement s'est passé lors du dîner précédant la Matinée des Œnologues 2009 et qui avait lieu au Château Malartic-Lagravière. Après une soirée très agréable, chacun a rejoint sa voiture, sauf Marylène, qui nous indique très inquiète que celle-ci a disparu. Nous lui demandons si elle est bien sûre de l'endroit où elle l'avait garé. Elle nous répond que oui. C'est en sortant du parking, que nous retrouvons sa voiture en équilibre instable au-dessus d'un fossé profond avec une roue dans le vide. On ne s'explique pas comment la voiture s'est ainsi retrouvée en position d'équilibre, mais l'hypothèse est que Marylène n'avait pas ou mal serré le frein à main. Le parking paraissait plat, mais était en pente légère en fait. La soirée s'est finalement bien terminée, car après l'intervention d'un gros tracteur, Marylène a pu rentrer chez elle sans encombre et avec une voiture à peine égratignée. Cette anecdote nous a fait beaucoup rire pendant quelques années.
C'est donc une vraie page qui se tourne pour notre association. L'équipe en place trouvera les solutions pour que, dès que la Covid nous le permettra, nous puissions toujours nous retrouver pour partager des moments de convivialité, d'échanges et de réflexions.
Je ne doute pas qu’elle recevra d’ici son départ de nombreuses marques de sympathie et de reconnaissance. 
L’Association, dont elle a écrit l’Histoire pendant 28 ans, lui renouvelle celle-ci et lui souhaite de vivre de belles années dans ses projets de jeune retraitée.
Nicolas Guichard - Président de 2002 à 2016

Une personnalité inoubliable 
Qui parmi vous ne connaît pas Marylène ?
Qui parmi vous, chers collègues, partenaires et adhérents, ne connaissent pas sa signature à la fin des communiqués, sa voix au bout du fil ou son sourire éclatant?
C’est bien Marylène, recrutée en 1991, comme attachée de la publication au sein du JSVV - Journal Scientifique de la Vigne et du Vin transformé récemment en OENO one, devient en 1993, la chargée de communication au sein de notre association.
Vingt-huit années sont passées, et Marylène accompagne l’Association dans des moments forts avec un dévouement et une fidélité irréprochable. Depuis 1993, Marylène a connu des générations d’œnologues et les œnologues la connaissent bien.
C’est bien elle, cette boule d’énergie que vous avez dû souvent croiser lors des dégustations, lors des matinées des Œnologues de Bordeaux, lors des Baptêmes de promotion et des Oenofestiv. Marylène était toujours là, en quête d’adrénaline, à structurer et à organiser tel un chef d’orchestre. Marylène se définissait elle-même comme un couteau suisse et elle avait bien raison ! Rien ne lui semble impossible, rien n’est difficile, toujours prête à relever les défis.
En 2008, j’ai connu Marylène en train d’organiser notre Baptême de promotion au Château Lynch Bages. Récupérer les coordonnées de 50 jeunes œnologues qui viennent de terminer leurs cycles de formation et prêts à l’aventure pour compléter le trombinoscope, ce ne fut pas une tâche facile. Mais Marylène était tenace et persévérante, je vous assure !
Depuis mon élection en tant que Présidente de l’Association des Œnologues de Bordeaux en décembre 2017, je peux vous en parler plus. Je peux vous dévoiler davantage sur le caractère de Marylène : doux et fort, fragile et solide, émotionnel et rationnel. J’ai appris à lire dans ses pensées à travers son regard expressif : les yeux de Marylène parlent !
Marylène va nous manquer, va manquer à l’Association et je suis certaine que l’Association va lui manquer.
Mais « Le temps des Cerises » est là, Marylène, une retraite bien méritée t’attend. Tu as pu rater les sorties d’école de ta fille, surtout ne rate pas celles de ton petit-fils !
Merci pour tout.
Diala Younes-Lavenu, Présidente de l'Association des Oenologues de Bordeaux depuis 2017
 
Vous n'avez pas encore adhéré à votre association, en un clic ci-dessous:

Accédez à l'adhésion en ligne.

 
 
 
 
CÔTÉ VIE ASSOCIATIVE
Grâce à la visio, votre Matinée arrive en avril...
 

Environnement, Santé, Société : Les œnologues face à un nouveau défi

Le contexte sanitaire...


En savoir plus
 
Les femmes de l'association, entre ombre et lumière
 

Depuis la création de l'association en 1966, de nombreuses femmes ont œuvré et œuvrent...


En savoir plus
 
 
Assemblée générale, aurevoir Marylène, bienvenue à Anne
 

L'Assemblée générale annuelle de votre association aura lieu le mardi 30 mars 2021 à 18 h 30 en...


En savoir plus
 
 
Oenosessions - Parcours croisés d'oenologues, entre ancien et nouveau monde : le replay !
 

Cette première Oenosession, organisée par la Comet, était animée par Jimmy Herbert et Alexandre...


En savoir plus
 
 
 
 
 
CÔTÉ ISVV
Aline Lonvaud, une des premières chercheuses en microbiologie à la Faculté d'oenologie
 

Aline Lonvaud-Funel, œnologue et docteur, spécialiste des levures, a animé pendant de...


En savoir plus
 
Flash back sur les vendanges du savoir : Qui a lu...boira : La fiction du vin au 19e siècle
 

Retour sur la troisième édition de l'année des Vendanges du Savoir organisée par l'ISVV.

Au cours...


En savoir plus
 
 
 
 
 
CÔTÉ CULTURE
Qui êtes-vous Élisabeth Gervais ?
 
Une pionnière de l'œnologie

Je n’ai que très peu d’ouvrages anciens traitant du...


En savoir plus
 
 
Colette et la passion du vin
 

Colette (1873-1954) a été une ambassadrice et une amatrice avertie des vins.

Elle a été...


En savoir plus
 
 
 
 
 
CÔTÉ FILIERE
Visio-conférence proposée par la Cité du Vin : Le vin une affaire de femmes
 

Retour sur la visio-conférence proposée par la Cité du Vin à l'occasion de la Journée des droits de...


En savoir plus
 
Les Féminalise : un concours des vins 100 % féminin
 

La 15e édition des Féminalise se déroulera les 7 et 8 avril 2021 au Parc Floral de Paris. Concours...


En savoir plus
 
 
Chais-Elles : Femmes de vin et vin de femmes
 
Chais-Elles : le vin au féminin 

Carole Gaillard est amoureuse et passionnée des vins. Elle a créé...


En savoir plus